Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PRATIQUE

Ouverture de la mairie: 

La mairie de Saint-Ouen-sur-Iton est ouverte :

Le lundi : de 10h à 12h
Le mardi : de 17h30 à 19h
Le vendredi : de 16h à 18h

Téléphone : 02 33 24 07 86
Fax : 02 33 24 12 47

E-mail : mairie.st-ouen-sur-iton@wanadoo.fr

Publié par ST OUEN SUR ITON

photos-2011-0450--2-.JPG

Mardi après-midi, les enfants de l’école de Saint-Ouen sont partis visiter la déchetterie afin de clôturer les actions menées dans l’année concernant le tri sélectif. Accompagnés de Laurent Dutertre, ambassadeur du tri au SMIRTOM, les enfants se sont rendus à pied à la déchetterie afin de découvrir son fonctionnement et comprendre l’organisation du tri et du recyclage. En effet, cette année, le tri sélectif a été étudié à l’école. Laurent Dutertre est intervenu deux fois dans chaque classe et en 2010, les enfants se sont mis au compostage grâce à deux composteurs achetés par la coopérative. « Les enfants (4 par semaine) à la cantine, ont récupéré les déchets compostables des repas grâce aux bio seaux et les ont apportés au bac de compostage. La récupération des déchets de la cantine sera la prochaine étape. En début d’année, ils ont suivi une formation sur le compostage et les composteurs ont été montés avec Gérard Lubin, lors d’un cours de sciences. D’autre part, dans chaque classe sont installés des bacs pour récupérer les papiers qui sont ensuite vidés dans les containers de tri de l’école » a expliqué Laurent Dutertre. Le but de ces actions est de s’orienter vers un futur label éco-école. Le tri se met en place à l’école. Le SMIRTOM a fourni des containers pour les papiers et les emballages ainsi que des affichettes car « éco emballages » accepte désormais les cartons bruns. Il faut savoir que tout le RPI réalise du compost et participe au tri sélectif. L’école de Chandai sera bientôt labellisée. Le compost obtenu à Saint-Ouen sera utilisé plus tard pour le jardin (semis de bulbes et de citrouilles).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article