Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PRATIQUE

Ouverture de la mairie: 

La mairie de Saint-Ouen-sur-Iton est ouverte :

Le lundi : de 10h à 12h
Le mardi : de 17h30 à 19h
Le vendredi : de 16h à 18h

Téléphone : 02 33 24 07 86
Fax : 02 33 24 12 47

E-mail : mairie.st-ouen-sur-iton@wanadoo.fr

Publié par ST OUEN SUR ITON

C'est jeudi après-midi que le nouveau site d'IMV TECHNOLOGIES a été inauguré sur la zone industrielle de Saint-Ouen-sur-Iton, en présence de Gilles de Robert de Lafregeyre, président du directoire d'IMV Technologies, de Bertrand Maréchaux, préfet de l'Orne, de Laurent Beauvais, président du conseil régional, de Jean-Claude Lenoir, député, de Jérôme Nury, vice-président du conseil général, de Claude Martin, sous-préfet, de Jean Sellier, président de la CDC, Thierry Pinot, maire de L'Aigle, Daniel Lande, maire adjoint de Saint-Ouen-sur-Iton et de nombreux élus locaux.

Robert Cassou et l'évolution d'IMV

Robert Cassou, fondateur d'IMV dès 1963, imaginait-il le fantastique élargissement des besoins en matière de reproduction lorsqu'il inventa la fameuse "paillette Cassou" ou paillette française ? Très vite devenue méthode de référence universelle et standard mondial pour le conditionnement et la conservation des semences animales, la paillette a propulsé IMV Technologies sur la scène internationale. Aujourd'hui devenue leader des biotechnologies de la reproduction, IMV Technologies - pionnier de l'insémination artificielle en France - fait preuve de la même passion d'innovation qu'il y a quarante ans, en mettant au point chaque jour, de nouveaux procédés innovants.
1963: Création de la société IMV par Robert CASSOU qui avait au préalable créé, en 1946, le premier centre d'insémination artificielle pour bovins. En 1952, il avait été nommé directeur du premier centre français d'insémination artificielle bovine, situé à L'Aigle, en Normandie.
Création de la "paillette" permettant le stockage par congélation à - 196°C du sperme de taureau et de l'instrumentation permettant l'insémination artificielle. 1968: Naissance du veau Victoire, 10 ans après la mort de son père, grâce aux techniques d'IMV.
 photos-2011-0823.JPG

photos-2011-0811.JPGQue d'évolutions en 47 ans

Précurseur dès 1963 avec l’invention de la fameuse “paillette française”, notre entreprise n’a eu de cesse, depuis sa création, de répondre toujours plus efficacement aux multiples besoins des professionnels de l’insémination dans un monde en permanente évolution. à la pointe de la recherche, IMV Technologies conçoit, fabrique et commercialise l'ensemble du matériel et des techniques liés à l'insémination artificielle et au transfert embryonnaire dans de nombreuses espèces animales au plus près des préoccupations des éleveurs et des centres. Cinq filiales et des distributeurs dans plus de 120 pays garantissent une parfaite maîtrise des marchés nationaux et de leurs spécificités. Grâce à la somme de ses connaissances et son vaste réseau, IMV Technologies occupe la 1ère place mondiale dans ce secteur et fait figure de standard en matière de reproduction animale.

Comme l'explique Gilles de Robert:" IMV, ce sont près de 300 clients qui nous rendent visite annuellement. Un chiffre d'affaire de 48M€, 250 salariés, 3 000 références à la vente. IMV est une société à l'écoute des marchés, dans son temps et qui a conçu des produits 100% durables. Cette inauguration de ce nouveau bâtiment "Queops III" est une belle aventure démarrée en 2009, d'un montant de 14 M€, 13 000 m2 de bâtiments couverts, des panneaux photovoltaïques pour les bureaux (2 000 m2) et une chaudière à bois. Des terrains de 4 ,5 hectares, une usine de 10 925 m2, des hauteurs de stockage jusqu'à 8 mètres de haut, fabrication de machines consommables plastiques, ateliers cryo biosystème, bio-chimie. Nous sommes très fiers de cette unité, un outil de production rationnel et opérationnel, un véritable outil industriel qui va permettre d'aller très loin. 47 ans d'existence d'IMV à L'Aigle, nous avons décidé d'y maintenir l'ensemble de nos activités avec beaucoup de passion, de ténacité, courage et humanité. Merci aux élus, à la CDC, Mme Langlois pour avoir fait le pari de l'avenir et l'ancrage d'IMV en terre aiglonne. IMV est un acteur économique important en Normandie. Ces 5 dernières années, ce sont 70 embauches, 13 prévues en 2011, 30 cadres venus s'installer, 4 acquisitions d'entreprises, le transfert du site de Rennes en août prochain à L'Aigle, 35 M€ de dépenses, plus de 1 000 visiteurs étrangers en 5 ans. L'ensemble des salariés vous disent merci pour le renforcement du tissu économique régional, pour porter haut et fort les couleurs de la technologie de la Normandie ". Pour Daniel Lande, maire adjoint de Saint-Ouen-sur-Iton: " nous sommes très fiers d'accueillir IMV sur la commune de Saint-Ouen". Jean Sellier, président de la CDC a ajouté: " IMV fait partie de la vie des Aiglons. Cet instrument de travail devait être modernisé. Merci à Joël Brunet d'avoir révisé son plan local d'urbanisme pour libérer des terrains sinon IMV serait parti ailleurs. L'Etat, la Région, le département, les collectivités ont participé à ce projet qui donne l'ampleur de cette zone industrielle et de l'ensemble de la région ".

Jérôme ANDRILLON

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article