Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PRATIQUE

Ouverture de la mairie: 

La mairie de Saint-Ouen-sur-Iton est ouverte :

Le lundi : de 10h à 12h
Le mardi : de 17h30 à 19h
Le vendredi : de 16h à 18h

Téléphone : 02 33 24 07 86
Fax : 02 33 24 12 47

E-mail : mairie.st-ouen-sur-iton@wanadoo.fr

Publié par ST OUEN SUR ITON

photos-2012-0075.JPGphotos-2012-0090.JPGphotos-2012-0082.JPGphotos-2012-0109.JPGphotos-2012-0107.JPG

Depuis 2003, la municipalité de Saint-Ouen-sur-Iton mène une politique de sauvegarde du commerce en milieu rural. C'est l'exemple type que pourrait prendre l'opération "Sos Villages " car la survie de ces commerces n'a pu se faire que grâce à la volonté d'une équipe municipale soucieuse de proposer un cadre de vie agréable à ses habitants. Tout a commencé en 2003 après la fermeture du bureau de poste. La commune a en effet souhaité réhabiliter l'immeuble de l'ancienne poste en y créant un pas de porte commercial ainsi que deux logements locatifs. Un salon de coiffure a donc pu s'y installer apportant un service supplémentaire à la population. En 2006, suite à la fermeture de la boucherie et la crainte de voir disparaître définitivement ce commerce de bouche, la municipalité a décidé le rachat de l'ensemble de l'immeuble qui abrite aussi le café tabac, point poste, en le réhabilitant totalement, en remettant la boucherie aux normes, en rénovant le café et en créant un logement locatif. Résultat: un boucher a pu s'installer à la fin des travaux et ce commerce de proximité a ainsi pû être sauvé. " L'avenir de tous ces commerces de proximité est interdépendant. L'un dynamise l'autre tout comme la sauvegarde de notre école, récente et construite en 2003 favorisant l'activité commerciale par la présence de nombreux parents quotidiennement. Je profite pour saluer et remercier tous ces commerçants dynamiques qui contribuent, par leur accueil et la qualité de leurs produits, prestations et services, à porter l'image de notre jolie et conviviale commune, bien au-delà de ses limites géographiques " évoque Joël Brunet, maire depuis 1995.

Renaissance et sauvegarde de la boulangerie

Fin 2010, nouveau coup dur pour le bourg avec la fermeture de la boulangerie. "Depuis cette fermeture en 2010, Saint-Ouen perdait son âme ". Soucieuse de redynamiser son coeur de bourg, la municipalité a décidé en 2011 de se porter acquéreur de l'immeuble vacant de la boulangerie et de réhabiliter le commerce. C'était la seule voie possible pour redémarrer une activité. Ce projet de réhabilitation s'élève à 450 000 € hors taxes (achat de l'immeuble: 125 000 €; travaux de rénovation: environ 320 000 €). Ce projet a pu être aidé par une subvention du conseil général de l'Orne, de 10 000 € et par un accord de principe d'une aide FISAC de l'ordre de 100 000 €. " Quant au reste, nous l'avons autofinancé et avons fait appel à l'emprunt sans toutefois générer des échéances de remboursements pour les années futures qui seraient de nature à diminuer la capacité traditionnelle d'investissement de la commune. Le principe étant d'avoir des échéances de remboursement d'emprunt et de charges d'intérêt sensiblement équivalentes au produit des loyers. Ce principe fonctionne déjà pour les autres commerces" ajoute le maire. Ce projet de réhabilitation de la boulangerie a pû être mené grâce aux entreprises et aux conseils de M. Poissel de la chambre des métiers de Basse Normandie. Samedi après-midi, la boulangerie a été officiellement inaugurée en présence de Jean-Claude Lenoir, sénateur, Véronique Louwagie, député et conseillère générale. " C'est un instant attendu par de nombreux habitants depuis de nombreux mois et le point de départ d'une nouvelle aventure confiée depuis le 6 juillet dernier à Olivier Besgnard et Fabienne Brière qui ont ouvert " les Délices d'Iton. Qu'ils soient les bienvenus et qu'ils sâchent mettre au service de tous, leur profesisonnalisme " a ajouté le maire. " C'est l'exemple même d'une commune qui se bat avec une vision d'avenir. Saint-Ouen est un bourg attractif qui a su réhabiliter et sauvegarder ses commerces. Joël Brunet fait partie de ces élus qui a su se rapprocher de ses parlementaires. Cette nouvelle boulangerie apporte un rayon de soleil à la commune " a souligné Jean-Claude Lenoir. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article