Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PRATIQUE

Ouverture de la mairie: 

La mairie de Saint-Ouen-sur-Iton est ouverte :

Le lundi : de 10h à 12h
Le mardi : de 17h30 à 19h
Le vendredi : de 16h à 18h

Téléphone : 02 33 24 07 86
Fax : 02 33 24 12 47

E-mail : mairie.st-ouen-sur-iton@wanadoo.fr

Publié par ST OUEN SUR ITON

La fête communale se déroulera du 25 au 27 août. Organisée par le comité des fêtes, présidé par Damien Pinart, l’édition 2017 sera consacrée aux vieux métiers et animée par Le Bagad Raoul II de Fougères. Les festivités débuteront vendredi 25 août à 20 h 30, à la salle polyvalente avec le traditionnel loto de la fête doté de nombreux lots dont un bon d’achat de 500 €, une TV Led ou encore un ordinateur portable pour les gros lots. Il est conseillé de réserver au 02 33 34 49 88. Samedi, dès 15 h, jeux pour les enfants de la commune. À 18 h 30, messe et vin d’honneur et le soir, des grillades seront proposées dans l’attente de la retraite aux flambeaux qui débutera à 21 h 30 pour ensuite rejoindre le feu d’artifice qui sera tiré à partir de 22 h. Un bal gratuit pour tous sera ensuite animé par le comité des fêtes, à la salle polyvalente. Dimanche 27 août : toute la journée dans le bourg, vide greniers gratuit sans réservation. À midi : barbecue et l’après-midi, ambiance Bretonne avec la présence du Bagad Raoul II qui a été créé en 1954 à Fougères (Ille-et-Vilaine). Il est composé d’une quarantaine de sonneurs qui se produisent régulièrement dans diverses animations. Toute la journée, marché artisanal avec présence de vieux métiers : cordier, rémouleur, rempailleur, sabotier, fabrication de beurre à la baratte, coin école 1900, métiers de la laine. Durant ces trois jours : fête foraine avec tir, manège enfantin, autos-skooters pour petits et grands, crêpes et confiseries, animations foraines.

FETE COMMUNALE - LES VIEUX METIERS ET LA BRETAGNE A L'HONNEUR
FETE COMMUNALE - LES VIEUX METIERS ET LA BRETAGNE A L'HONNEUR
FETE COMMUNALE - LES VIEUX METIERS ET LA BRETAGNE A L'HONNEUR
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article