Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PRATIQUE

Ouverture de la mairie: 

La mairie de Saint-Ouen-sur-Iton est ouverte :

Le lundi : de 10h à 12h
Le mardi : de 17h30 à 19h
Le vendredi : de 16h à 18h

Téléphone : 02 33 24 07 86
Fax : 02 33 24 12 47

E-mail : mairie.st-ouen-sur-iton@wanadoo.fr

Publié par ST OUEN SUR ITON

Le comité des fêtes de Saint-Ouen-sur-Iton est en danger. C’est ce qui découle de l’assemblée générale qui s’est déroulée vendredi soir, à la salle des associations, en présence des membres du comité et du maire, Joël Brunet et de deux de ses adjoints. Parmi les 870 habitants de la commune, aucun représentant. Pas un seul spectateur. Ce qui prouve le total désintérêt des Audoniens pour leur comité des fêtes. Pourtant, ils sont bien heureux de profiter des lotos, de la chasse aux œufs de Pâques, des vides greniers, de la fête communale, du rallye pédestre qu’une poignée de bénévoles se démène à organiser. Malgré cela, personne pour venir renforcer l’équipe de Damien Pinart. Et pour couronner le tout, la démission surprise, en pleine assemblée générale, de Christophe Brière, trésorier et celle annoncée d’Isabelle Crenn. Bernadette Molino quitte sa fonction de vice-présidente et Jacky Frénot quitte le bureau mais tous les deux restent membres du comité. « La situation devient bien compliquée. On ne peut pas continuer avec si peu de personnes, dix membres. Soit on continue comme ça, soit on organise une assemblée générale extraordinaire » a indiqué le président qui a opté pour la seconde solution puisque la réunion de la dernière chance aura lieu samedi 4 mars à 15 h, à la salle des associations. Évidemment, la suite de l’ordre du jour a été ajournée et aucune manifestation programmée. « Merci au comité des fêtes pour son dynamisme et le beau travail réalisé depuis tant d’années. Il faut vite convoquer une assemblée générale extraordinaire et que la population se mobilise. Si elle ne réagit pas, demain, il n’y aura plus aucune animation dans le bourg. Plus de lotos, plus de fête communale » a ajouté Joël Brunet, maire.

LE COMITé DES FETES EN DANGER
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article